Comment bien se préparer pour un rafting en Argentine ?

décembre 23, 2022

Le rafting fait partie des activités les plus ludiques et les plus sensationnelles en Argentine. Il consiste généralement à descendre des portions de rivières rapides à bord d’un radeau manié avec de la pagaie par une ou plusieurs personnes. Ce genre d’activités ne requiert pas beaucoup, mais juste de savoir nager et ne pas avoir peur de l’eau. Toutefois, avant de vous lancer dans cette activité, un minimum de préparation est de mise.

Se renseigner sur le déroulement de l’activité

Avant de se lancer dans le rafting en Argentine, il est conseillé de se renseigner sur le déroulement de l’activité. Il s’agit de s’informer sur les difficultés de chaque itinéraire. Que ce soit la hauteur des cascades à descendre ou le débit des cours d’eau. Dans le cadre de cette activité, il existe une classification des rapides de la classe I à IV en fonction de la difficulté.

En parallèle : À quel moment observer les baleines en Argentine ?

Pour profiter d’un bon rafting, il est vivement recommandé de se faire accompagner par un professionnel ayant des connaissances sur la météo et le territoire. Par ailleurs, si vous partez en groupe, vérifiez le niveau de chaque personne.

Choisir les équipements adaptés pour l’activité

Pour bien se préparer pour son rafting en Argentine, choisissez les équipements adaptés à cette activité. Compte tenu des nombreux obstacles naturels qui peuvent représenter certains risques, bien s’équiper est indispensable. Le premier équipement que vous devez disposer c’est un gilet de sauvetage de haute flottabilité. Vous devez également vous équiper d’un casque en cas de chute et d’une combinaison en néoprène.

A lire aussi : Les étapes à ne pas manquer lors d’un voyage en Argentine

Vous devez aussi vous munir d’une chaussure antidérapante, d’un baudrier, de cordes, de harnais et de connecteurs. Par ailleurs, si l’activité est encadrée, tous ces équipements sont déjà fournis sauf les chaussures antidérapantes. Pour votre sécurité, choisissez les équipements exigés par les normes européennes. Préférez également les matériels qui correspondent parfaitement à votre morphologie.

Emporter une trousse de secours

Au-delà des équipements, le règlement impose également la portée d’une trousse de secours pendant le rafting. En effet, il n’est pas rare que des personnes se blessent pendant l’activité, d’où l’importance d’emporter une trousse de secours. En général, une trousse de secours doit contenir une couverture de survie, des bandes de contention et des compresses.

Elle doit également comporter d’un désinfectant, d’un ruban adhésif, d’un briquet et d’une lampe. Il est aussi conseillé d’emporter des rations énergétiques, des boissons et des provisions. Avant la descente, tâchez d’appliquer de la crème solaire.

Vérifiez votre assurance

Le rafting est considéré comme l’un des sports les plus extrêmes pour les assureurs. Avant de se lancer dans le rafting, il est indispensable de se renseigner sur votre couverture d’assurance auprès de votre assureur. Cette étape vous permettra de bénéficier d’une prise en charge en cas d'accident lors de l’activité. En effet, la couverture d’assurance garantit généralement les accidents de la vie.

Par ailleurs, si le rafting est encadré, vous serez automatiquement couvert par le club. Dans le cas contraire, il est conseillé de se renseigner au cas où le rafting est exclu de votre contrat d’assurance. Si le rafting n’est pas couvert, vous devez contacter votre assureur.