Comment choisir une croisière qui propose des séminaires sur l’économie bleue et le développement côtier?

mars 10, 2024

Le concept de croisière a bien évolué ces dernières années en France. S’éloignant de l’image de vacances luxueuses et exclusives, les croisières sont devenues de véritables plateformes d’apprentissage et de découverte. Aujourd’hui, elles proposent fréquemment des séminaires et des ateliers sur divers sujets, dont l’économie bleue et le développement côtier. Mais comment choisir la bonne croisière pour vos besoins spécifiques ? Suivez le guide!

Analyser les territoires visités par la croisière

Comme premier critère de sélection, les territoires visités par la croisière sont essentiels. Ceux-ci doivent en effet être en lien direct avec l’économie bleue et le développement côtier. Les territoires maritimes français comme la Réunion, la Guyane, Saint-Pierre-et-Miquelon offrent des cas d’étude intéressants.

Sujet a lire : Peut-on participer à une croisière qui explore les phénomènes géothermiques en Islande?

Ces espaces, riches en biodiversité marine et enjeux économiques, sont des terrains d’examen privilégiés pour comprendre les dynamiques de développement côtier. Le choix d’une croisière qui propose des excursions et des séminaires dans ces régions peut donc enrichir votre compréhension de ces problématiques.

Privilégier la stratégie pédagogique des séminaires

Le deuxième critère à prendre en compte est la stratégie pédagogique des séminaires. Ces derniers doivent être structurés de manière à faciliter l’apprentissage et l’engagement des participants. Pour cela, ils doivent proposer des interventions d’experts, des débats, des ateliers pratiques et des visites sur le terrain.

A voir aussi : Quelles croisières sont adaptées pour l’observation des écosystèmes coralliens endémiques?

Par ailleurs, ces séminaires devraient également aborder des sujets tels que les moyens de protection de l’environnement marin, les politiques de développement durable, la stratégie française et nationale en matière de territoires marins, ou encore l’impact du changement climatique sur les zones côtières.

Se renseigner sur les conférenciers et les experts

Il est primordial de se renseigner sur les conférenciers et les experts qui animeront les séminaires. Ces derniers doivent être des professionnels reconnus dans le domaine de l’économie bleue et du développement côtier. Ils peuvent être des universitaires, des chercheurs, des professionnels du secteur maritime ou encore des responsables politiques.

L’audition de ces experts vous permettra d’acquérir une vision éclairée et factuelle des enjeux auxquels sont confrontés les territoires marins français et des stratégies mises en place pour y faire face.

Prendre en compte le contexte géopolitique

Le contexte géopolitique est un autre élément à prendre en compte lors du choix de votre croisière. En effet, les enjeux de l’économie bleue et du développement côtier sont intrinsèquement liés aux dynamiques géopolitiques actuelles.

Par exemple, la zone indopacifique est aujourd’hui un espace stratégique majeur pour la France, compte tenu de la présence française en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et à Wallis-et-Futuna. Une croisière proposant des séminaires sur ces questions géopolitiques spécifiques peut donc être un plus.

Assurer une bonne qualité de service à bord

Enfin, n’oubliez pas de vous renseigner sur la qualité de service à bord de la croisière. Cela comprend le confort des installations, la qualité de la nourriture, les options de divertissement et les services supplémentaires offerts.

Car même si le but premier de votre voyage est de participer à des séminaires sur l’économie bleue et le développement côtier, il est essentiel que vous puissiez également profiter de votre temps à bord dans des conditions agréables.

Comprendre les enjeux de l’économie bleue et du développement côtier

L’économie bleue et le développement côtier sont deux concepts étroitement liés et qui ont pris une importance croissante dans le contexte actuel. Des experts comme Philippe Folliot et Mikaa Mered ont largement contribué à sensibiliser le public sur ces enjeux. Pour apprécier pleinement les séminaires proposés lors de votre croisière, une compréhension préalable de ces concepts est indispensable.

L’économie bleue fait référence à toutes les activités économiques qui dépendent de la mer et des océans. Cela comprend non seulement la pêche et l’exploitation des ressources marines, mais aussi le tourisme, le transport maritime, l’énergie marine renouvelable et bien plus encore. En France, cette économie bleue est particulièrement importante dans les territoires ultramarins tels que la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et Saint-Pierre-et-Miquelon.

De son côté, le développement côtier concerne la gestion durable et l’aménagement des zones côtières. Il s’agit d’un défi majeur pour les territoires maritimes français qui doivent concilier croissance économique, protection de l’environnement et préservation de la biodiversité. C’est dans ce cadre que la stratégie nationale de développement du littoral a été mise en place par l’Union européenne.

De plus, lorsqu’on parle d’économie bleue et de développement côtier, il est aussi question du plateau continental, des enjeux de la pêche illégale, des défis liés au changement climatique ou encore des questions de souveraineté dans l’océan Indien. Tous ces sujets pourront être abordés lors des séminaires proposés au cours de votre croisière.

Appréhender les stratégies françaises et internationales

Dans le contexte actuel, l’économie bleue et le développement côtier sont au cœur des stratégies françaises et internationales. Pour choisir la meilleure croisière pour vos besoins, il est donc important de comprendre ces différentes stratégies et leurs implications.

Au niveau national, la stratégie nationale littoral vise à promouvoir un développement durable des zones côtières françaises. Cette stratégie s’appuie sur trois piliers : la protection et la restauration des écosystèmes côtiers, la gestion durable des activités économiques et le renforcement de la résilience des territoires face au changement climatique.

Au niveau international, la stratégie indopacifique de la France est particulièrement pertinente. Cette stratégie vise à renforcer la présence française dans l’océan Indien et le Pacifique, notamment en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Elle s’appuie sur des enjeux de sécurité, de développement économique et de protection de l’environnement.

Des experts comme Cyrille Poirier Coutansais du centre d’études stratégiques de la Marine ou Annick Petrus, sénatrice des Antilles-Guyane, sont des figures clés pour comprendre ces stratégies. Leurs interventions lors des séminaires de votre croisière pourraient s’avérer particulièrement éclairantes.

Conclusion

Choisir une croisière qui propose des séminaires sur l’économie bleue et le développement côtier n’est pas une tâche facile. Il est nécessaire de prendre en compte de nombreux critères, comme les territoires visités, la qualité des séminaires et des conférenciers, le contexte géopolitique ou encore la qualité de service à bord.

Mais avec les bonnes informations et une compréhension claire des enjeux, vous serez en mesure de choisir la croisière qui répondra le mieux à vos attentes. Que vous soyez un professionnel du secteur maritime, un chercheur, un décideur politique ou simplement un citoyen curieux, ces croisières sont une occasion unique de découvrir les richesses et les défis de l’économie bleue et du développement côtier. Alors, prêts à larguer les amarres ?