Quelle est la recette « star » de la cuisine argentine ?

janvier 7, 2023

L’art culinaire argentin est empreint de tradition, de savoir-faire, et d’un amour inconditionnel pour la bonne viande. C’est très simple, la viande se retrouve partout, et si les Argentins pouvaient en mettre dans leurs desserts, ils en mettraient surement. Ainsi définir le plat le plus connu du pays nécessite un vrai travail d’investigation. Comme vous allez le constater. Focus.

Les empanadas, roi de la rue et du fast-food à l’argentine

Oui, s’il y a un plat, ici un encas, que les Argentins se partagent dans tout le territoire du pays, c’est bien évidemment les empanadas. Késako ? Ce sont des petits encas qui peuvent très vite se transformer en un repas entier si l’envie vous vient. D’ailleurs, vous pouvez en manger dans les rues de Buenos Aires ou dans le fin fond de la tampa.

A lire également : La viande de l’Argentine ? Digne du Wagyu japonais

C’est un plat très pratique et qui se mange pratiquement partout. Les empanadas sont servis à toutes les sauces : avec de la viande comme garniture, du champignon ou encore du fromage… Une raison plus que suffisante pour faire de l’Argentine, la capitale gastronomique de l’Amérique latine. Si vous êtes n’aimez pas trop les viandes et la friture, pensez à manger du provolone. C’est du fromage que l’on cuit délicatement sur un gril pour en relever le gout.

Le Mate, une boisson conviviale

Les Argentins en raffolent. C’est tout simplement la boisson star sur l’ensemble du pays. Tous les Argentins raffolent de cette boisson faite à partir de la yerba maté. Pour régler un conflit, rien de mieux qu’une tournée de maté pour réunir tout le monde.

A lire en complément : Un voyage culinaire en Argentine

On le déguste surtout avec la bombilla, une paille en métal que le groupe se partage. Effectivement, suivant la tradition, le mate se boit en groupe. Pour une intégration rapide au sein de la communauté argentine, acceptez d’en prendre si un habitant vous en propose. C’est une occasion de se faire bien voir par la population locale.

La boisson festive par excellence, le fernet

Oui il y a un pendant tout aussi populaire au maté, c’est le fernet. Si vous avez besoin de soigner un mal de ventre et que vous ne trouvez pas de Coca-Cola dans les environs, le fernet fera très bien l’affaire. Effectivement, c’est une boisson qui sert à soigner vos maux de ventre. C’est de l’alcool à 40%, garanti sans cuite le lendemain ! C’est tout le charme de ce breuvage. Pour en ressentir toute la saveur, buvez du fernet avec du cola et un peu de glaçons.

L’Asado, l’incontournable barbecue

On ne peut pas évoquer la cuisine argentine sans un mot pour l’asado. Le barbecue est une institution dans le pays de Lionel Messi. Durant l’asado, vous allez manger grand nombre de viande, que ce soit du poulet, du porc et bien évidemment de la viande de bœuf. Rien ne se perd dans la viande animale. C’est le moment de laisser le carnassier à l’intérieur de chacun de nous de s’exprimer librement : Chorizo, Chinculin (intestin de bœuf), Higado (foie) et filet de porc (Lomo de cerdo) sont au menu.