Le maté d'Argentine : comment le préparer à la perfection ?

janvier 3, 2023

Le maté est une boisson typique argentine conçue à base d’une plante magique appelée yerba mate. Cette plante est énergisante et vertueuse, pour en citer qu’elle améliore la concentration, lutte contre la fatigue et les douleurs, mais c'est aussi un puissant antioxydant. Mais comment la préparer à la perfection ? Suivez le guide.

Les stricts nécessaires pour préparer le fameux maté

Pour la conception d’un bon maté dans la règle de l’art, vous devez vous munir des indispensables. Voici une liste des choses dont vous aurez besoin :

A voir aussi : Quel est le plat préféré des Argentins, mis à part le football ?

  • Une Calebasse,
  • Une Bombilla,
  • Une Yerba mate,
  • Un thermos.

Préparation de la calebasse

Il est indispensable d’avoir les bons matériels pour bien préparer un maté digne de ce nom. Cela implique la préparation de la calebasse qui est l'indispensable pour réussir le maté. La calebasse est un récipient pour le préparer. Celui-ci peut être en verre, en inox ou en matière naturelle. C’est la façon traditionnelle de préparer un maté, elle est conçue avec de la courge évidée et séchée. Pour ce dernier, vous devez procéder à un traitement dit curage afin d’enlever les résidus et imprégner le maté. Cela permet de réaliser un maté authentique. Pour ce faire, remplissez la calebasse avec un ⅔ de yerba maté et complétez avec de l’eau à 80 %. Laissez le tout reposer pendant 24 heures. Après, videz-la avec une cuillère pour être prêt à l’emploi.

Préparation d’un maté parfait

Étape par étape, on vous fournira toutes les informations indispensables à la réalisation de votre maté à la perfection.

A lire aussi : Les Argentins ont-ils un vrai plat traditionnel ?

Remplissez votre calebasse

Remplissez la calebasse à moitié, soit environ 40 g de maté. Si la yerba maté est très brisé, retournez la calebasse en bouchant l’ouverture avec la main afin de débarrasser des poussières. Vous pouvez secouer et répéter plusieurs fois pour enlever les poussières de maté, car cela peut boucher la bombilla.

Inclinez votre calebasse à 45 °

De cette manière, la yerba maté se trouve dans la bonne condition afin d’accueillir la bombilla et de permettre à l’eau de s’écouler jusqu’au fond. De même, votre yerba maté va libérer tous ses arômes. Vous pouvez utiliser la paume de votre main pour mieux décliner les feuilles à l’intérieur de la calebasse.

Mettez la bombilla

La bombilla est un tube fin pour mieux siroter le maté. C’est un genre de paille en métal pour déguster le maté une fois fini. Profitez de l’inclinaison du yerba maté pour insérer la bombilla. À noter que pour déguster du maté, il ne faut pas remuer la bombilla. Il existe de façon pour un maté parfait : soit vous insérez la bombilla avec de la yerba sec ou déjà imbibée. Pour ce dernier, une fois que la yerba est bien imbibée d’eau, prenez la bombilla et placez-la sur la partie creuse en maintenant la bombilla bouchée afin d’éviter l’entrée d’air.

Versez l’eau

Il est recommandé de faire bouillir l’eau et conserver sa température à 75 ou 80 °. Utilisez le thermos afin de maintenir la température idéale de l’eau pour produire un meilleur maté. Cela permet d’évacuer les arômes et les bienfaits de la plante. Une fois que la bombilla est insérée, versez de l’eau délicatement sur la partie creuse. Garder une partie sèche afin de toujours maintenir le goût de la yerba.

Comment boire du maté

Généralement, c’est la personne qui prépare le maté bois la boisson en premier. Elle remplit de nouveau la calebasse avec de l’eau chaude et la passe à la personne qui se trouve à sa gauche. Au bout d’un moment, la saveur de la yerba maté se dissipe. Vous pouvez recommencer le rituel si nécessaire.